La communauté

des religieuses trinitaires

                                         

 

L’école Saint Félix a permis de faire vivre la rentrée pour 212 élèves le lundi 31 août 2020 dans la joie et de permettre d’être en union avec tous les élèves trinitaires sous notre thème de l’année « Lève toi – Réveille le Monde ». La communauté de nos Sœurs Trinitaires, à ce jour, est représentée par : 

·          Soeur Myriam, Sœur Odile Marie, Sœur Thérèse Madeleine, Sœur Marie  Cécile et Sœur Clara

.          Jacyntha et Pascaline  (novices).

Toutes sont très actives dans la vie de l’école pour le grand bonheur des petits (élèves) et des grands (équipe et parents).

Côté histoire  : 

La présence des religieuses trinitaires à Valence date de 1685  : elles sont appelées pour leur premier apostolat à porter des soins aux malades hospitalisés. Les trois premières sœurs sont affectées à l'hôpital Saint-Jean.

En 1727, Louis XV consacre par lettres patentes l'existence de la Communauté Trinitaire à l'Hôtel-Dieu de Valence.

Le Conseil Municipal décide; en 1816, de fusionner une Hôtel-Dieu et l'Hôpital Général.  L'Hôtel-Dieu est donné par la ville aux Trinitaires à condition d'y installer « une école où les filles auront une instruction primaire gratuite ».

C'est en 1843 que le Conseil Général de la Drôme décide de placer 6 élèves catholiques dans le pensionnat

des Trinitaires « pour y suivre pendant deux ans des études de bonnes méthodes pédagogiques ».

Deux ans plus tard, le 15 octobre 1845, l’Ecole normale d’institutrices reçoit son caractère institutionnel

sous l'appellation de « Cours Normaux » à la Trinité. Au moment de la création de l'Ecole Normale d'institutrices

à Valence, en 1881, les « Cours Normaux » disparaissent. En 38 ans, les Trinitaires de Valence ont contribué

à la formation de plus de 700 institutrices catholiques.

 

L'école maternelle  gratuite devenue à l’étroit dans les locaux de Hôtel-Dieu,  les Trinitaires font l'acquisition

à la rue Farnerie de la maison du Ger et du jardin qui aborde en 1845.

 

En 1855, c’est dans ces bâtiments modifiés que l’école Saint Félix prend naissance. Une école secondaire

vient compléter l'école primaire Saint Félix en 1920.

31 ans plus tard, l'école primaire paroissiale de la Visitation quitte l'ancien monastère pour être également

installée dans les nouveaux bâtiments édifiés sur les lieux jouxtant l'école Saint Félix et ayant accès rue des Etables.

Les Trinitaires font fonctionner parallèlement ces classes qui portent le nom de « Ecole libre de filles de la Visitation » (Association d’Education populaire), avec les classes primaires de Saint Félix.

C'est en 1964 que les deux écoles fusionnent sous le nom de « Ecole de la Visitation Saint Félix ». 2 ans plus tard, les  classes  secondaires (collège) de Saint Félix sont transférées à l'institution Sainte Anne, rue Chalamet, tenue également par les Religieuses Trinitaires jusqu'en 1974 ; les classes primaires de Sainte-Anne sont accueillies à la Visitation Saint Félix. Date à laquelle, l'école s'ouvre à la mixité.

 

En 1982, l’école est désormais appelée « Ecole Privée Saint Félix ". Elle sera sous contrat d'association avec l'Etat au cours de l'année 2000.